» Mot de passe oublié ? » S'inscrire

Ctifl
» Accueil » Nos publications » Revues en ligne > Infos CTIFL

Infos Ctifl - Numéro 368 - janvier-février 2021

Infos Ctifl - Numéro 368 - janvier-février 2021

Sommaire - Edito


» Abonnez-vous à Infos Ctifl


Bernard Gérin : « Le CTIFL doit nous accompagner vers une agriculture vertueuse » - L'invité du mois

Bernard Gérin, Président de l’Association nationale des expéditeurs et exportateurs de fruits et légumes (Aneefel), est l'invité du mois.

Jean François BLOCH BERTHIE (CTIFL), p. 4-5


Actualités

Concombre : production en légère hausse / Chou fleur : une campagne 2020 en repli / Melon : une production en hausse pour 2020 / Tomate : recul notable pour 2020.


L’observatoire des exploitations fruitières en 2019 - Un léger mieux sauf kiwi et pomme

"L’observatoire de la production fruitière rassemble les résultats comptables de 396 exploitations représentatives de la diversité des systèmes de culture et des bassins de production. En 2019, le résultat courant est positif et en légère augmentation par rapport à 2018, sauf en pommes et en kiwis. La situation financière s’est stabilisée ; près de la moitié des exploitations sont en croissance mais un cinquième d’entre elles sont en ralentissement. Sur trois ans, deux exploitations sur trois affichent une trajectoire de développement, mais près d’un sixième reste en déclin. Comme pour les abricots, les producteurs de pêches poursuivent leur redressement tandis que les producteurs de pommes sont très majoritairement en développement malgré une baisse très importante du résultat. Les producteurs de kiwis dégagent un revenu positif mais en baisse par rapport à la campagne précédente."

N. SEYNI, p. 7-13


Analyser l’offre en fruits et légumes - Améliorer la performance des points de vente

"Pour mieux comprendre les mécanismes qui participent à la performance des points de vente de fruits et légumes, l’analyse de l’offre proposée aux consommateurs dans les différents points de vente est un enjeu majeur. Le projet Analyse de l’Offre initié en 2018 a pour objectif d’apporter des données représentatives des assortiments présents. Plusieurs étapes sont nécessaires : définir les informations à collecter ; construire un panel de points de vente ; réaliser les relevés sur le terrain ; créer une nomenclature et des indicateurs permettant d’analyser la base. Ces données sont utilisées par les équipes du CTIFL pour les études économiques du CTIFL, la construction des protocoles d’expérimentation liés aux techniques de vente, les réflexions prospectives sur les leviers de développement des espèces en croissance sur le territoire."

Arnaud MAGNON (CTIFL), p. 14-18


Gestion des punaises phytophages en cultures maraîchères - Le projet IMPULsE à l’heure du bilan

"Débuté en 2017, le projet IMPULsE arrive à échéance a l’issue de cette année 2020. Plusieurs méthodes ont été évaluées sur tomate, aubergine et chou pour la gestion des punaises phytophages. De plus, un travail important de caractérisation des punaises appartenant au genre Lygus et au genre Eurydema a été réalisé afin de mieux connaitre ces ravageurs très problématiques sur ces cultures. A ce stade, les méthodes de gestion basées sur la protection physique (filet, pièges chromatiques englues) et la lutte biologique (auxiliaires parasitoïdes et entomophages, nématodes entomopathogènes) donnent les résultats les plus intéressants, en cultures de tomate et d’aubergine sous abri. Celles établies sur la biodiversité fonctionnelle (utilisation de plantes pièges) montrent également un réel intérêt pour la gestion de la punaise du chou en plein champ. Ces différentes stratégies restent néanmoins à affiner dans le cadre de prochains projets."

Benjamin GARD (CTIFL) - Sandra Prisca PIERRE (CTIFL) - H. CLERC - J C. STREITO - A. BOUT - S. CHAILLOUT - L. CAMOIN - L. TOSELLO - A. GINEZ - C. DELAMARRE - J. LAMBION, P. 19-28


Culture de la mâche alternatives au métam-sodium : étude des impacts

"Le retrait du metam-sodium en novembre 2018 a entraîné des modifications de pratiques culturales pouvant déboucher sur un déséquilibre économique pour la filière mâche. Au cours de cette étude, les systèmes de culture intégrant les alternatives disponibles à la désinfection des sols (dazomet, désinfection vapeur et sans désinfection des sols) sont comparés au metam-sodium selon leurs performances économiques et les rendements obtenus. Cinq postes de charges varient selon l’usage de ces alternatives : la désinfection des sols, la main-d’œuvre nécessaire pour le désherbage, l’usage du matériel de désinfection, le programme phytosanitaire hors désinfection des sols et la plasticulture. En l’absence de metam-sodium, des surcoûts sont enregistrés, du même ordre de grandeur pour les alternatives étudiées."

E. GEORGES - Matthieu SERRURIER (CTIFL) - François VILLENEUVE (CTIFL), p. 29-37


L’éclairage sur fraisier en culture hors sol - Retours sur quatre années d’expérimentation

"L’itinéraire hors sol chauffé permet la production de variétés de fraises précoces. Aujourd’hui, les producteurs sont en attente de nouveaux outils de production avec un matériel végétal adapté pour augmenter leurs marges financières. Les nouvelles technologies doivent être explorées pour améliorer la rentabilité de cet itinéraire. Par exemple, l’éclairage photosynthétique connait un regain d’intérêt avec l’apparition des ampoules LED, qui combinent, par rapport aux lampes HPS : 40 % de consommation électrique en moins, la possibilité d’adapter le spectre lumineux aux besoins des plantes et un plus faible dégagement de chaleur. Sur le centre opérationnel de Balandran, des essais ont été réalisés depuis quatre ans afin d’évaluer l’effet d’un éclairage photosynthétique sur des variétés d’origine génétique diversifiée, en prenant en compte la précocité, la productivité et la qualité."

J. GARNODIER - J P. BOSC - M. CAPRON, p. 38-46


Les certificats d’économies d’énergie dans la filière serre - Un levier financier important pour la transition énergétique

"Le dispositif des Certificats d’économies d’énergie (CEE) existe depuis 2006 et il est un outil indispensable de la politique de maîtrise de la demande énergétique. Il a permis de réaliser une économie d’énergie globale de 1 725 TWhcumac. Le CTIFL a travaillé sur ce dispositif depuis son démarrage en réalisant des fiches techniques sur certains équipements de la filière serre maraîchère ce qui a permis d’économiser 24,8 TWhcumac. De nouvelles fiches paraitront au 38e arrêté, prévu mi-2021, sur de nouveaux équipements pour les serres maraîchères et horticoles. Une cinquième période, pour le dispositif des CEE, doit démarrer en 2022."

Ariane GRISEY (CTIFL) - A. RICHARD - N. TONNET, p. 47-51


Index thématique INFOS CTIFL : articles parus en 2020

Les articles ont été classés selon les thématiques : invité du mois, manifestations, recherche, distribution, économie.


Management of phytophagous bugs in vegetable crops - Assessment of the IMPULsE project

"The IMPULsE project, that began in 2017, ended at the end of 2020. Several control methods have been evaluated on tomato, eggplant and cabbage for the management of plant-feeding bugs. In addition, important work has been carried out to characterize plant bugs belonging to the Lygus and Eurydemagenera in order to better understand these very problematic pests on the aforementioned crops. At this stage, management methods based on phy-sical protection (nets, sticky chromatic traps) and biological control (parasitoid and predator beneficial insects, ento-mopathogenic nematodes) give the most promising results in protected to-mato and eggplant crops. Those based on functional biodiversity (use of trap plants) also show a promise in cabbage bug management in field production. However, these different strategies need to be refined within the framework of future projects."

Benjamin GARD (CTIFL) - Sandra Prisca PIERRE (CTIFL) - H. CLERC - J C. STREITO - A. BOUT - S. CHAILLOUT - L. CAMOIN - L. TOSELLO - A. GINEZ - C. DELAMARRE - J. LAMBION - J. ZAGAROZA, P. 19-28 EN



Fermer la fenêtre loading
Fermer la fenêtre loading