» Mot de passe oublié ? » S'inscrire

Ctifl
» Accueil » Nos publications » Revues en ligne > Infos CTIFL

Infos Ctifl - Numéro 356 - novembre 2019

Infos Ctifl - Numéro 356 - novembre 2019

Invité du mois - Christian Leclaire


» Abonnez-vous à Infos Ctifl


GREENSYS 2019 : COLLOQUE INTERNATIONAL (ISHS) SUR LA PRODUCTION SOUS SERRE LE RENDEZ-VOUS SCIENTIFIQUE MONDIAL DE LA SERRICULTURE

Co-organisé par le CTIFL, Agrocampus Ouest et l’INRA, ce colloque international (ISHS) sur les technologies avancées et la gestion des serres innovantes (« International Symposium on Advanced Technologies and Management for Innovative Greenhouses ») a rassemblé, pour la première fois en France, 660 personnes de 39 pays. Au programme, 12 thématiques abordées dont les technologies d’éclairage, la qualité des productions, la modélisation et le contrôle du climat, le design et le système de serre, la gestion de la fertilisation et des milieux de culture, la modélisation de la culture, les capteurs, ’automatisation et la robotique, ou encore les usine à légumes, la gestion de l’énergie, la production durable ou les matériaux de couverture.

Eric BRAJEUL (CTIFL) - Ariane GRISEY (CTIFL), P. 6-11


Présentation variétale CTIFL/La Tapy. Changement de conduite pour la cerise

85 personnes ont assisté à la demi-journée dédiée à la présentation du matériel végétal cerise. La manifestation, coorganisée par le CTIFL et La Tapy sur le centre CTIFL de Balandran, a permis de faire le point sur la conception du verger : variétés, porte-greffe et modes de conduite. Amandine Boubennec du CTIFL et Louise Rubio de La Tapy ont apporté leurs expériences. Une visite des parcelles expérimentales a illustré les présentations en salle. Rendez-vous est déjà pris pour 2020.

A. BOUBENNEC - L. RUBIO, P. 12-13


Brèves

Brèves : agriculture : un budget 2020 en progression; PNA : La 6e édition d'appel à projets est lancée; Interfel se penche sur les emballages.

Jean François BLOCH BERTHIE (CTIFL), P. 14


Caractéristiques de l'offre européenne d'abricot. Une concurrence qui s'intensifie

Le potentiel européen ne faiblit pas mais la dynamique varie selon les pays. Cette production se développe en Espagne tandis qu’en Italie et en France les superficies régressent. Pourtant, l’intensification des facteurs de production (renouvellement variétal, irrigation, densification…) amène des gains de productivité qui compensent au moins en partie. Occupant la place de leader, l’Espagne est très axée sur le créneau export des variétés précoces. Le modèle italien diffère, avec pour principale destination commerciale, le marché national et un profil variétal plus équilibré. En France, on assiste à un rééquilibrage variétal au profit des précoces et au détriment des variétés de saison, même si les secondes restent encore très présentes. La concurrence sur ses marchés (export et intérieur) peut expliquer la baisse constatée du taux de renouvellement des plantations françaises.

Xavier VERNIN (CTIFL) - Danièle SCANDELLA (CTIFL), P. 15-21


Vers des emballages plus respectueux de l'environnement

Le monde de l’emballage est en pleine mutation, du fait de diverses pressions émanant des consommateurs et des médias, ainsi que du contexte réglementaire français et européen. Afin de mieux comprendre les caractéristiques développées des matières d’emballages innovantes, cet article présente un focus sur les définitions et le vocabulaire employés dans le milieu, ainsi que les fausses idées actuellement véhiculées. Sont ensuite détaillées les solutions d’emballages plastiques pétrosourcés dans la filière fruits et légumes et leur fin de vie potentielle, ainsi que celles des emballages biosourcés innovants, existants déjà dans le commerce, de type film et barquette.

Valérie MERENDET (CTIFL) - Michel MARLE (CTIFL) - Gilles CHRISTY (CTIFL) - C. LECLERC, P. 22-31


Énergie en tomate hors sol sous serre. Le CTIFL teste les potentialités du chauffage infrarouge

En 2016, l’utilisation du système de chauffage par cogénération concernait 50 % des surfaces de serre chauffée. Ces contrats de cogénération sont amenés à évoluer avec à terme la possibilité d’autoconsommer l’électricité produite sur l’exploitation. À l’instar de l’éclairage photosynthétique, le chauffage infrarouge peut être une solution économiquement intéressante pour les serristes. En 2019, le centre CTIFL de Carquefou a mené une première expérimentation. Les impacts du chauffage infrarouge sur le climat, la température de fruit, les consommations énergétiques, le développement et la physiologie des plantes, les résultats agronomiques et la qualité de production ont été caractérisés. Cet article présente l’ensemble des résultats obtenus, et dresse les conclusions et les perspectives sur cette nouvelle technologie.

Serge LE QUILLEC (Ctifl) - D. LODA - I. GERONDEAU - H. DELBREIL - Z. DGAGOIR, P. 32-39



Fermer la fenêtre loading
Fermer la fenêtre loading