» Mot de passe oublié ? » S'inscrire

Ctifl
» Accueil » Nos publications » Revues en ligne > Infos CTIFL

Infos Ctifl - Numéro 341 - mai 2018

Le marché des fruits et légumes bio. Satisfaction et attentes de la distribution

L’enquête distribution du CTIFL pour le compte du comité bio d’Interfel s’est déroulée au printemps 2017. Une trentaine d’entretiens téléphoniques ont eu lieu auprès de metteurs en marché, de grossistes mais aussi de plates-formes de la grande distribution ou de magasins spécialisés bio. Les professionnels sont globalement satisfaits de l’offre de fruits et légumes bio tant sur la qualité que sur d’autres caractéristiques comme la fréquence, la diversité de la gamme. Néanmoins, la faiblesse des quantités disponibles en production constitue le principal frein au développement du bio. En conséquence, il faut renforcer l’expérimentation afin de lever les verrous techniques qui limitent l’expansion du marché bio. L’amélioration des conditions de récolte et de stockage devrait aussi contribuer à la qualité et à son maintien des produits tout au long de la filière.

Xavier VERNIN (CTIFL) - Muriel MILLAN (Ctifl) - Sandra Prisca PIERRE (CTIFL), P. 16-21


9e symposium international pêche-nectarine. Un tour d'horizon complet

Ce symposium, organisé par l'université agronomique et vétérinaire de Bucarest, a réuni environ 80 personnes issues des principales régions mondiales de production de pêche et nectarine (États-Unis, Brésil, Chili, Chine, Afrique du Sud, Australie, Maroc, Turquie, Irak, Espagne, Grèce, Italie, France, Roumanie, Serbie…). Cette rencontre s'est articulée autour de différentes sessions alternant des présentations orales sur des thématiques variées (création et évaluation variétale, génétique, conduite…), des présentations de posters et des visites de terrain.

J. RUESCH, P. 9-10


Lutte contre les monilioses sur pêche. Une machine de douchage en ligne à l'eau chaude

Sébastien LUROL (CTIFL) - Pierre LANDRY (CTIFL) - B. DIOP - R. DUCHARME, P. 38-43


La segmentation de la tomate. Synthèse de dix années de caractérisation sensorielle et physico-chimique

Les consommateurs sont face aujourd’hui à un rayon tomate extrêmement diversifié. De la petite tomate cerise à la grosse tomate coeur de boeuf, il y a de nombreuses références avec des fruits d’aspect, de texture mais aussi de qualité organoleptique variée. L’article synthétise les résultats obtenus au CTIFL au cours de ces dix dernières années en termes de qualité organoleptique et mesures physico-chimiques. Cette synthèse prend en compte l’évaluation de plus de 470 lots de tomates présentées selon dix segments facilement identifiables par leurs aspects ou leurs caractéristiques organoleptiques. Dans un deuxième temps, les résultats sont synthétisés sous forme de carte sensorielle qui met en évidence quatre groupes de tomates aux caractéristiques spécifiques.

Valentine COTTET (CTIFL) - Brigitte NAVEZ (CTIFL) - Michel JOST (CTIFL), P. 30-37


10e salon Tech&Bio. Les techniques alternatives à l'honneur

Le salon Tech&Bio fête ses dix ans au lycée agricole St-Valentin en 2017. Ce salon des techniques alternatives et biologiques a accueilli cette année plus de 18 000 visiteurs (+ 13 % par rapport à 2015) dont 45 % sont des agriculteurs conventionnels, 360 exposants et 21 délégations internationales. L’intérêt croissant des professionnels pour ces techniques s’est traduit par une affluence record aux différents stands, ateliers, démonstrations, forums, visites d’exploitations et conférences. Dans le cadre des conférences approfondies, le CTIFL et l’Itab étaient chargés comme les années précédentes de coorganiser celles consacrées aux filières fruits et légumes biologiques.

Sandra Prisca PIERRE (CTIFL) - Muriel MILLAN (Ctifl), P. 6-8


Préférences gustatives des adultes en fraises de saison. Bilan de trois années d'études (2015-2017)

Pour répondre à une demande de la filière, une étude a été menée sur trois années de 2015 à 2017, afin d’étudier les préférences gustatives adultes sur six variétés de fraises (Camarosa, Clery, Charlotte, Ciflorette, Darselect et Gariguette). Des tests de dégustation ont été réalisés sur près de 800 consommateurs non entraînés à l’analyse sensorielle en région bordelaise et toulousaine. Les résultats montrent que la variété la plus appréciée est la Ciflorette suivie du groupe Gariguette, Charlotte et Darselect. Les variétés Clery et Camarosa s’avèrent moins appréciées. Une segmentation des consommateurs a été réalisée, ce qui a conduit à la définition de trois groupes de consommateurs selon les préférences gustatives.

Pierre VAYSSE (CTIFL) - Patrick REYNIER (CTIFL) - C. DE HORTA - C. GRANADO, P. 22-29


Usages et attitudes des consommateurs en fraise. Quelles évolutions en 15 ans (2001-2017) ?

Grâce à une triple approche (blogs de consommateurs adultes/enfants, interviews d’experts et étude de la sémiosphère), cette analyse a pour objectifs de connaître l’évolution en 15 ans de l’image du fruit et évaluer l’efficacité de la segmentation variétale. Si la fraise préserve une excellente image (gustative, facile à consommer, consensuelle, adorée des enfants, peu calorique et attractive…), la pertinence de la segmentation variétale, telle que conçue aujourd’hui, n’est par contre pas démontrée. Gariguette domine toujours l’assortiment tandis que les autres variétés vivotent. Une communication plus explicite sur le rapport bénéfices-consommateurs associé à l’identité nationale est fondamentale. L’abondance des variétés en serait le légitime prolongement valorisant une certaine « biodiversité » à la française.

Gilles CHRISTY (CTIFL) - Catherine ROTY (CTIFL) - C. KLAPISCH, P. 11-15



Fermer la fenêtre loading
Fermer la fenêtre loading